S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Vins sans IG : augmentation des contrôles

Avertissement de la DGDDI et de la DGCCRF

Suite à la problématique des rendements excessifs revendiqués par certains viticulteurs pour leurs vins blancs sans IG (entre 400 et 1000 hl/ha ; notamment dans les Charentes), les représentants de la filière avaient majoritairement fait part de leur mécontentement et de leurs inquiétudes.

Le conseil spécialisé vin de FranceAgriMer en avait débattu et un groupe de travail s'était réuni en juillet dernier. A la suite de ces échanges, il avait été proposé la mise en place d'un dispositif de déclaration préalable pour tout producteur souhaitant produire plus de 180 hl/ha sur une parcelle donnée. Ce dispositif est en cours d'examen par le MInistère de l'Agriculture et n'entrerait en vigueur qu'en 2011.

D'ici là, afin d'éviter de nouvelles déclarations de récolte aberrantes, les services de la DGDDI et de la DGCCRF ont d'ores-et-déjà annoncé que leurs contrôles seraient renforcés. Ces contrôles s'effectueront prioritairement sur les exploitations où de hauts rendements ont été déclarés et porteront sur l'ensemble des obligations déclaratives des viticulteurs.
Les contrôles pourraient toutefois être étendus aux autres zones de production de vins blancs et rouges sans IG.

Elise le 23.09.10 à 11:35 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.