S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Vers un étiquetage prochain du Bisphénol A ?

Réglementation

Le Bisphénol A est aujourd’hui considéré comme perturbateur endocrinien grave, et son utilisation a été suspendue en France depuis le 1er janvier 2013 pour tous les matériaux fabriqués, importés ou exportés pouvant entrer en contact avec des denrées alimentaires pour les nourrissons et les enfants en bas âge.

La loi a étendu cette mesure de suspension à partir du 1er janvier 2015 à tous les conditionnements en contact direct avec un aliment dès lors qu'il comporte du Bisphénol A.

En outre, un projet de décret attendu pour l'automne 2013 prévoit l’étiquetage d’un avertissement sanitaire pour l’ensemble des emballages alimentaires contenant du Bisphénol A.
L’objectif est d’en déconseiller l’usage aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux nourrissons et enfants de moins de 3 ans.
Il est donc vrai que cela ne concerne pas directement les consommateurs de vins, néanmoins, les services des fraudes semblent considérer cet étiquetage comme obligatoire sur les vins et spiritueux conditionnés dans des emballages contenant du Bisphénol A, en plus du logo "femme enceinte".

Dès à présent, et afin d'éviter toute contrainte supplémentaire, il est recommandé de s’assurer auprès des fournisseurs d'emballages de l'absence de BPA dans leur composition !

Elise le 28.06.13 à 08:02 dans Réglementation - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.