S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Suppression de l'enregistrement obligatoire du SO2 !

Enfin le bon sens prime

La fin de l’enregistrement obligatoire de l’utilisation de SO2, dans les registres de manipulation, vient d’être officiellement actée par la publication au JOCE du 13 avril du règlement 314/2012.

Pour rappel, cette mesure avait été ajoutée in extremis lors de la réforme de l’OCM Vin de 2008, sous la pression des pays nordiques et consommateurs.

La filière viticole européenne, dont les Vignerons Indépendants, se mobilisait depuis plusieurs mois pour obtenir le retrait de cette mesure, considérée comme disproportionnée, inefficace et inapplicable.

Les arguments de la filière ont été pris en compte, puisque le règlement précise : « par souci de réduction des charges administratives, il convient de supprimer l’obligation consistant à indiquer dans les registres l’addition de sulfites, étant donné que les sulfites ont été ajoutés à différentes étapes de la production et de la manutention du vin et que la teneur finale ne correspond pas à la somme des sulfites indiqués ».

« Nos petites entreprises de vignerons indépendants sont particulièrement pénalisées par la lourdeur de la bureaucratie et des tâches administratives à accomplir. Nous disons oui à la traçabilité et au respect des consommateurs, mais non à la surenchère administrative inutile » indique Thomas Montagne, Président de la Confédération Européenne des Vignerons Indépendants.
« Nous sommes donc heureux que la Commission européenne ait entendu nos arguments et qu’elle ait su proposer et adopter cette mesure de bon sens »
conclut-il.

Elise le 17.04.12 à 12:22 dans Réglementation - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.