S'identifier - Contact



 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Situation économique de la filière

Alerte du ministre de l’Agriculture

Dès le début de la crise, les Vignerons Indépendants ont, à travers plusieurs rendez-vous auprès des cabinets de la présidence de la République et des ministères concernés (Bercy et Agriculture), sensibilisé sur la gravité de la situation sans précédent que nous traversons, et proposé un dispositif de soutien complémentaire à celui annoncé par les pouvoirs publics.

Notamment, nous avons réitéré notre demande de mise en place du fonds de compensation en réponse aux taxes US, d’accords commerciaux avec la Chine, d’aides complémentaires au niveau national (voir le communiqué de presse du 18 mars) mais aussi d’un dispositif communautaire de préparation à la sortie de crise.

Plusieurs de ces propositions ont été partagées au sein de l’AGPV et ont conduit à l’alerte fin mars du ministre de l’Agriculture par l’ensemble des organisations de la production, Vignerons Indépendants, CNAOC, VinIGP, Vignerons Coopérateurs, ainsi que la FNSEA et JA, sur la situation économique de la filière, qui subit depuis plusieurs mois un enchainement de crises sans précédent : taxes US, difficultés puis fermeture du marché chinois, incertitudes liées au Brexit, et maintenant l’impact des mesures prises pour lutter contre le Covid19.
Avec pour conséquences : exportations très fortement ralenties, débouchés CHR à l’arrêt, GMS en fort recul, annulations de salons pro et grand public, arrêt du tourisme.

Les Vignerons Indépendants demandent au ministre d’examiner ensemble et très rapidement les mesures pour préparer la sortie de crise du covid (distillation de crise, aide au stockage) afin de rétablir au plus vite, à la sortie de la crise, une situation équilibrée de marché.

Les Vignerons Indépendants portent également des demandes d’adaptation des mesures d’aide gérées par FAM :

-    Le report des dates limites des dossiers restructuration, investissement et promotion pays-tiers
-    La simplification des contrôles
-    Le paiement rapide des dossiers
-    Le report du reliquat d’enveloppe sur l’année suivante si sous-consommation
-    Le report d’un an de toutes les autorisations de plantation en portefeuille

Sur le dispositif exceptionnel d’aides mis en place par les pouvoirs publics pour le Covid19, il a été obtenu :

-    La mise en place de prêts à taux zéro comme nous l’avions demandé le 18 mars dernier
-    L’abaissement du seuil de perte de 70% à 50% du chiffre d’affaires pour l’aide de 1500€

Du coté des Vignerons Indépendants nous continuons également de porter auprès des ministères, avec l’appui des parlementaires, les mesures complémentaires d’aide que nous avions exposées le 18 mars dernier, et notamment :

-    L’exonération des charges sociales pour les salariés et les exploitants
-    La prise en charge des intérêts d’emprunt des années blanches par l’Etat

Elise le 09.04.20 à 08:36 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.