S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Protection des domaines .vin et .wine sur internet

Mobilisation de la CEVI

La Confédération européenne des vignerons indépendants (CEVI) et le COPA COGECA ont envoyé lundi un courrier conjoint à trois Commissaires européens Neelie Kroes (agenda digital), Michel Barnier (marché intérieur) et Dacian Ciolos (agriculture) pour les sensibiliser sur la protection des indications géographiques dans la future utilisation des nouveaux noms de domaine internet « .vin » et « .wine ».

L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) envisage d’attribuer ces nouveaux noms de domaines sans garantie de protection spécifique pour les indications géographiques : selon la proposition de l’ICANN, n’importe qui pourrait utiliser des noms de domaines de second niveau tels que chianti.wine ou Champagne.vin, y compris des individus ou des entreprises sans aucun rapport avec ces vins européens.

La CEVI s’oppose formellement à une démarche qui menace gravement la protection des indications géographiques européennes de vin sur internet.

Selon Thomas Montagne, président de la CEVI « Les indications géographiques doivent être partout et toujours protégées et pour cela nous demandons à la Commission d’agir avec détermination en leur faveur, cela aussi en vue des négociations bilatérales en cours avec les Etats-Unis.
L’Europe ne peut pas accepter que l’utilisation de ces noms de domaine soit déléguée à une société étrangère de droit privé sans que la protection des indications géographiques ne soit clairement et au préalable assurée ».

Elise le 02.06.14 à 07:50 dans CEVI (Confédération Européenne) - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.