S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Projet de loi d’avenir pour l’Agriculture

Les Vignerons Indépendants de France auditionnés

Germinal PEIRO, député de Dordogne et rapporteur du projet de loi d'avenir pour l'Agriculture, a reçu mercredi 20 novembre Michel ISSALY (Président des VIF), Jean-Jacques JARJANETTE (Directeur des VIF) et Christelle JACQUEMOT (Directrice des affaires juridiques des VIF) afin de recueillir leur avis sur ce projet de loi.

Cette audition a d’abord été l’occasion pour Michel ISSALY de présenter l'organisation et les spécificités du métier de vigneron indépendant.

Rappelant que les vignerons indépendants sont leaders de la production viticole française (61% de la surface viticole française est travaillée par les vignerons indépendants qui vinifient plus de 55% de leurs vendanges), Michel ISSALY a aussi mis en avant l’implication forte de nos adhérents dans des démarches environnementales (56% en viticulture raisonnée, 25% certifiés bio ou en conversion) ainsi que des exploitations dont les chefs d’entreprises sont jeunes (48 ans en moyenne) et mieux formés (20% ont un niveau Bac+5).

Sur le contenu du projet de loi, Michel ISSALY a souligné les éléments positifs de certaines dispositions pour nos entreprises, telles que celle relative à la transmission hors cadre familial bien que les critères d’âge soient à réexaminer ou bien encore celle relative à la protection des terres agricoles.

S’agissant de la partie dédiée à la performance économique et environnementale, Michel ISSALY a sensibilisé les parlementaires sur l’absolue nécessité de ne pas créer de distorsion entre les entreprises, qu’elles soient organisées ou non.

Elise le 04.12.13 à 10:19 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.