S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

PAC post 2013 : Rencontre avec le Ministère de l'Agriculture

Compte-rendu de la réunion du 6 janvier.

Le 6 janvier 2011, les Vignerons Indépendants de France participaient à une réunion au Ministère dans le cadre des discussions portant sur la PAC de l'après 2013.

Messieurs Julien Turenne, sous-directeur des produits et marchés, et Arnaud Dunand, responsable du bureau du vin, ont reçu les représentants des Vignerons Indépendants de France, de la CNAOC, de la CFVDP et de la CCVF afin d'échanger de façon informelle sur les perspectives de la réforme de la PAC et les enjeux pour le secteur viti-vinicole.

Comme cela avait été annoncé lors du conseil spécialisé de FranceAgriMer du 15 décembre, le ministère confirme que le secteur du vin sera maintenu dans les mesures actuelles jusqu'au moins 2015, en raison de la récente réforme dont il a bénéficié en 2008.

S'agissant de la régulation des productions, et plus particulièrement des droits de plantation, le ministère souhaite que les différentes organisations professionnelles définissent clairement leurs attentes, tout en précisant qu'il semble difficile de reconduire le système actuel. Néanmoins, afin de ne pas être isolé lors des négociations futures, le cabinet du Ministre français souhaite se rapprocher des ministères italiens et espagnols afin d'envisager des actes communs.

Quoi qu'il en soit, la viticulture sera nécessairement concernée par la réforme de la PAC, notamment au niveau des différents dossiers horizontaux : environnement, développement rural, gestion des risques, etc.
Le Ministère a entendu la demande de la viticulture d'être associée aux discussions qui porteront sur ces questions transversales.

Elise le 18.01.11 à 08:30 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.