S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Le règlement européen sur le vin bio enfin adopté !

Il aura fallu du temps, des blocages et des compromis pour que le règlement sur le vin bio soit adopté, le 8 février dernier, par les États membres.

Pour y parvenir, la Commission européenne a repris la proposition de l’IFOAM (Fédération internationale des producteurs bio) concernant la réduction des sulfites : elle ne se fera pas par zone géographique, mais en fonction de la catégorie de vin.

Les principaux points du règlement sont les suivants :

• Sulfites : taux maximum en fonction de la catégorie de vin (sucre résiduel) :
- vins rouges (<2 g/l) : 100 mg/l,
- vins blancs et rosés : 150 mg/l,
- tous les autres vins : -30 mg/l par rapport aux taux autorisés par la réglementation des vins conventionnels.

• Liste positive des substances autorisées, en annexe.

• Certaines pratiques œnologiques sont interdites (comme la désulfurisation ou la concentration partielle à froid), d’autres sont limitées (thermovinifcation à 70° maximum et filtration autorisée pour une taille de pores ≥ 0,2 µm) et d’autres, enfin, font l’objet d’une clause de révision (osmose inverse notamment).

• Période transitoire : les vins bio produits à partir du 1er août 2012 devront obligatoirement porter le logo UE-Bio. Les logos nationaux ou privés peuvent continuer d’exister.

Le règlement doit désormais être publié au Journal officiel de l’UE avant son entrée en vigueur au 1er août 2012.

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger ici la note de la Cevi.

Elise le 13.02.12 à 08:35 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.