S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Impacts socio-économiques et territoriaux de la libéralisation des droits de plantation

Etude de l'AREV

Le 2 mars, l'AREV (Assemblée des Régions Européennes Viticoles) a publié l'étude réalisée par le professeur Montaigne sur la libéralisation des droits de plantation.
Les Vignerons Indépendants ont assisté à cette présentation.

L'étude commandée par l'Arev met en avant cinq conclusions :

1. la taille de l'entreprise n'est pas prioritairement synonyme d'économie d'échelle et de croissance des revenus ;

2. le prix des droits de plantation ne vient pas alourdir significativement le coût de la création d'un vignoble ;

3. un système de droits de plantation, s'il est utilisé de façon laxiste, n'évite pas pour autant la surproduction (Alentejo, Argentine, Aquitaine...), avec souvent des réactions en chaîne négatives sur les régions vertueuses ;

4. l'absence de système de régulation des plantations chez les concurrents du « Nouveau Monde » ne leur a pas permis d'éviter le déséquilibre du marché ;

5. d'autres pays ont supprimé ce système pour des raisons d'incapacité à faire respecter les règles, et ont mis en place d'autres mécanismes de régulation du marché (Argentine) ;

6. le système de droits de plantation n'a pas « rigidifié » le vignoble, mais a permis des réallocations dans les régions pour lesquelles les débouchés semblaient en croissance (France, Italie, Alentejo).

Lire la suite...

Elise le 13.03.12 à 07:42 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.