S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Groupe consultatif du 15 février à Bruxelles

Bref compte-rendu

La CEVI a participé à la réunion du groupe consultatif vitivinicole, le 15 février à Bruxelles.

Ce groupe rassemble les représentants des organisations professionnelles (négoce et production) et la Commission européenne.

Voici ce qu’il faut retenir de cette réunion :

¬Présentation de la situation du marché.
D’après les chiffres présentés par la Commission européenne, il n’y a pas réellement de situation de crise en ce moment pour le secteur du vin : le marché et les prix sont stables.

¬Mise en œuvre de la mesure de promotion dans les pays tiers.
Alors que les participants se félicitent de cette mesure, mais demandent une simplification de son application, la Commission répond que des mesures de gestion et de contrôle supplémentaires devront être mises en œuvre pour répondre aux demandes de la Cour des comptes européenne.

¬Règlement sur le vin biologique.
La présentation du nouveau règlement sur la vinification bio est accueillie plutôt froidement par une majorité des participants. Si tout le monde se félicite que le processus ait enfin abouti, certains craignent la réaction des consommateurs et la perte de parts de marché.

¬Étiquetage des allergènes.
La DG Sanco (santé des consommateurs) de la Commission européenne fait état des demandes du secteur vin. Dans l’analyse de la DG Sanco, l’étiquetage des allergènes n’est obligatoire qu’en cas de présence des allergènes dans le produit fini : si un allergène a été utilisé, mais qu’il n’y a plus de résidus dans le produit fini, l’étiquetage n’est pas obligatoire.
La DG Sanco ne se prononce en revanche pas sur les seuils de détection et méthodes d’analyse, alors que le secteur vin demande des clarifications à ce sujet ainsi que sur la période de transition (épuisement des stocks).

Elise le 28.02.12 à 09:01 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.