S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Et si la concentration n'était pas la seule solution ?

Baromètre des Vignerons Indépendants

La « petite taille » des exploitations permet aux vignerons d’être réactifs, flexibles, parfois opportunistes pour s’adapter au contexte économique, commercial et réglementaire.

C’est alors leur compétitivité qui marque des points, mais aussi leur optimisme en l’avenir de leur exploitation.

Le baromètre des Vignerons Indépendants de France révèle les 3 clefs de réussite du modèle économique des Vignerons Indépendants :

1- Vente en bouteilles et vente directe pour mieux valoriser ses produits : le duo gagnant


La vente directe assure au vigneron une meilleure maîtrise de ses prix de vente et donc lui permet de mieux valoriser son travail

  • 66.2 % des embouteilleurs spécialisés sont sereins, voire très sereins en l’avenir de leur exploitation contre seulement 47.8 % pour tous les autres vignerons
  • avec un différentiel de 18.4 points, le format de vente est le critère le plus discriminant du niveau de moral des vignerons

2- Le défi technique : le passage à la viticulture biologique


En une année, le nombre d’entreprises certifiées AB ou en cours de conversion a augmenté de 21.4 %.
Quand les vignerons relèvent le défi technique du passage à la viticulture « bio », la confiance en l’avenir de leur exploitation est dopée.
  • 66.6 % des vignerons certifiés AB ou en conversion sont sereins, voire très sereins en l’avenir de leur exploitation contre seulement 58.1 % des vignerons non « bio ».

3- Le défi commercial : l’export

Le marché du vin qui s’est mondialisé ouvre des perspectives pour les entreprises Vigneron Indépendant qui sans complexes se lancent à l’assaut des marchés étrangers
  • 68 % des adhérents exportent alors que seuls 6 % des TPE exportent, tous secteurs confondus. 73.4 % de ceux qui exportent le font vers des pays tiers
  • Le chiffre d’affaires à l’export des seuls adhérents Vignerons Indépendants de France est de 400 millions d’euros
  • Le niveau de sérénité en l’avenir est de 63.6 % pour ceux qui exportent et de 53.4 % pour ceux qui n’exportent pas.
Ce modèle TPE des Vignerons Indépendants est un modèle d’avenir, créateur de valeur et de qualité. Il conforte la réputation de la France, son savoir-faire et son dynamisme.

Consultez le dossier de presse complet.

Nous remercions une nouvelle fois les vignerons qui prennent le temps de répondre aux enquêtes de l'observatoire ! Ces données sont précieuses pour défendre notre métier !.

Elise le 06.03.12 à 08:02 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.