S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Enveloppe nationale OCM : Les VIF attendent des initiatives !

Des actes concrets et urgents sont nécessaires !

Les Vignerons Indépendants font part de leur inquiétude, par voie de presse, quant au risque annoncé d’un retour de sommes importantes à Bruxelles et attirent l’attention sur la défaillance du système de gestion de cette enveloppe.

Depuis maintenant plus de 2 mois, la filière vitivinicole attend des réponses de l’administration quant au risque annoncé d’un retour de sommes importantes à Bruxelles, en raison de la perspective d’une sous-consommation de l’enveloppe nationale viticole.

Les inquiétudes grandissent et c’est l’avenir même du financement des mesures positives de la filière qui risque d’être remis en cause en cas de défaillance dans la gestion de cette enveloppe.

Les Vignerons Indépendants de France demandent des solutions urgentes à l’administration !
Ce n'est pas à la profession de payer une gestion défaillante de l'enveloppe viticole.
Et Michel Issaly de rappeler que "Si le retour des sommes à Bruxelles devait atteindre 40 millions d'euros, c'est 100 millions d'euros qui ne seraient pas injectés dans l'économie de nos territoires ruraux".

Le ministre de l’Agriculture Stéphane LE FOLL a rappelé à plusieurs reprises son attachement au maintien d’une enveloppe spécifique à la filière viticole, pour soutenir des mesures positives en faveur des vignerons.
Il a également clairement exprimé sa volonté d’exclure les surfaces viticoles des droits à paiements de base (DPB), afin de conserver la spécificité et le dynamisme économique de notre filière.

Les Vignerons Indépendants de France partagent totalement cette vision, et soutiennent la position tenue par le ministre.

Téléchargez ici le communiqué de presse des VIF.

Elise le 19.06.13 à 07:24 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.