S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Agriculture biologique

Pour le maintien des doses de cuivre

Inquiets face à l’évolution de la réglementation européenne et plus particulièrement de la volonté de diminuer l’utilisation du cuivre et d’autoriser les phosphanates (produits de synthèse), les VIF ont écrit au ministre de l’Agriculture, Stéphane LE FOLL afin de lui indiquer les conséquences dommageables qui en résulteraient pour les vignerons engagés dans cette démarche.

Mettant en avant les efforts engagés par les vignerons pour diminuer les doses de cuivre ces dernières années, la Confédération a rappelé que celui-ci est le seul produit anticryptogamique d’origine naturel contrairement au phosphanate, produit de synthèse, pénétrant et systémique, laissant des résidus dans les vins.

En l’absence de substitution possible et acceptable au cuivre, la Confédération demande au ministre le maintien des doses actuelles.

Elise le 29.01.14 à 08:32 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.