S'identifier - Contact



 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Lundi 30 Novembre 2020

Faire face aux impayés de vos acheteurs

Assurance-Crédit

En cette période difficile, vous avez la possibilité de vous protéger des risques d’impayés en France et à l’étranger avec Millésime, le contrat d’assurance impayés réservé exclusivement aux Vignerons Indépendants.
 
Fruit de l’écoute attentive des besoins des Vignerons Indépendants, Groupama a développé Millésime, une couverture assurance-crédit pour vous permettre de :

• vendre sereinement, sans vous préoccuper du recouvrement de vos factures impayées,
• aborder de nouveaux marchés en toute sécurité.
 
Nouveaux services inclus dans le contrat :

• Surveillance Jugements : être alerté lorsqu’un de vos acheteurs fait l’objet d’un jugement de tribunal de commerce. Très utile pour vos acheteurs non suivis par Groupama.
• Notation Acheteurs : connaître notre appréciation de la solvabilité de vos clients français, une note sur 10, et accéder à des informations financières (si disponible).

Pour toute demande d'information, contactez votre fédération

Elise - 07:57 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Samedi 28 Novembre 2020

VINITECH Virtual - Trophées de l'Innovation

Aquapulse de Bucher Vaslin

Bucher Vaslin, membre du Club partenaires, a obtenu un trophée de Bronze au salon VINITECH Virtual pour Aquapulse.

Ce système de rinçage de cuve de pressoir sur Bucher XPlus 50 à 80 vous fait gagner en temps de nettoyage et en consommation d'eau.

Avec Aquapulse, le nettoyage de votre pressoir est aussi bien réalisé qu'un nettoyage manuel en seulement 8 minutes.

Découvrez ce nouveau système sur le salon VINITECH Virtual du 1er au 3 décembre 2020 : https://www.billetterie-vinitechsifel.com/visiteur.htm

Elise - 09:50 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Vendredi 27 Novembre 2020

Comment commercialiser du Vin de France (VSIG) ?

Procédure

Vous souhaitez commercialiser du VIN DE FRANCE (SIG) ?

La procédure comprend 5 étapes :

1) Se faire agréer auprès de FranceAgriMer pour une durée d'un ou trois ans.

Retrouvez ici le formulaire d'agrément à adresser aux services territoriaux de FranceAgriMer, ainsi que la notice du formulaire d'agrément.

2) Certifier ses vins avec mention de cépage(s) et/ou du millésime auprès de FranceAgriMer.

Retrouvez ici le formulaire de certification à adresser aux services territoriaux de FranceAgriMer ainsi que la notice du formulaire de certification.

Les volumes qui font l'objet d'une demande de certification doivent pouvoir être tracés depuis le stade de la production.
FranceAgriMer réalise par sondage un contrôle des vins avec mention de cépage et/ou millésime.
L'agrément et la certification font l'objet de frais établis respectivement sur une base forfaitaire et sur la base de la déclaration des volumes réellement commercialisés.
Une téléprocédure vous permet désormais de faire vos demandes d'agrément, de certification et votre déclaration de commercialisation. Pour vous aider, vous pouvez consulter le manuel utilisateur.

3) Respecter les règles en termes d'étiquetage.

Aucune mention géographique autre que la France n'est permise.
Consultez ici les bonnes pratiques d'étiquetage.

4) Payer la Cotisation Volontaire Etendue auprès de l'ANIVIN.

Sont exclus du champ d'application de la cotisation les vins vendus en vrac aux négociants français. Pour en savoir plus sur la Cotisation Volontaire Etendue, vous pouvez consulter ce document.

5) Déclarer mensuellement les volumes commercialisés.

La déclaration est obligatoire et se fait sur le site http://www.vindefrance-cepages.org dans l'onglet Espace Pro/Télédéclaration sur le bordereau dématérialisé.

Cliquez ici pour télécharger la procédure, obtenir plus d'informations et les coordonnées de vos interlocuteurs.

Elise - 08:34 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Jeudi 26 Novembre 2020

Investissements : ouverture prochaine de l'appel à projet 2021

Aide aux investissements de FranceAgriMer

FranceAgriMer a publié la décision relative au prochain appel à projet de l'aide aux investissements.

L'ouverture de la téléprocédure est annoncé pour début décembre.

Néanmoins, dans le cadre de la crise du covid, la France a demandé un taux d'aide bonifié et reste dans l'attente de la réponse de l'Union Européenne.

Cela pourrait retarder l'ouverture de la téléprocédure.

Si vous avez des projets d'investissements éligibles, commencez sans attendre à y réflechir et à solliciter des devis mais n'engagez surtout rien (pas de devis signé, pas d'acompte versé, pas de bon de commande, ni de début de chantier).

La fédération vous propose son expertise pour le montage de votre dossier de demande d'aide.

Contactez Elise au 06 71 74 95 05.

Elise - 09:13 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Mercredi 25 Novembre 2020

Actualisation de la liste permettant de limiter la dérive

ZONES DE NON-TRAITEMENT

Le ministère de l’Agriculture vient de publier au Bulletin officiel la liste actualisée des matériels permettant de réduire la dérive de pulvérisation.
 
Il y est indiqué que, conformément à l'article 14 de l'arrêté du 4 mai 2017, l’utilisation d’un moyen permettant de diviser la dérive de pulvérisation d'un facteur au moins égal à trois par rapport aux conditions normales d'application des produits (coefficient d’efficacité de la réduction de la dérive d’au moins 66% dans la liste ci-après) permet, entre autres exigences, de réduire à 5 mètres la largeur de la zone non traitée à proximité des points d’eau.
 
De même, conformément à l’article 14-2 du même arrêté modifié par l’arrêté du 27 décembre 2019, l’utilisation d’un matériel équipé d’une technique réductrice de la dérive de pulvérisation permet d’adapter les distances minimales de sécurité à proximité des lieux d’habitation selon les modalités prévues par l’annexe 4 de l’arrêté du 4 mai 2017, lorsque le traitement est effectué dans le cadre d’une charte d’engagement de l’utilisateur.
 
Consultez la liste actualisée ici.

Elise - 08:59 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Vous utilisez des biocontrôles, faites-le savoir !

Offre Syngenta

Vous souhaitez communiquer sur vos pratiques culturales incluant des biocontrôles.

Pour vous accompagner dans cette démarche, Syngenta met gratuitement* à votre disposition un kit Biocontrôle composé de :

► 1 chevalet de comptoir pour promouvoir votre démarche de biocontrôle
► 10 panonceaux
► 10 stickers
► Je commande ►

* Offre réservée aux viticulteurs, dans la limite de 1 kit par exploitation viticole, livraison hors piquet.

Elise - 08:53 - rubrique Partenaires - Version imprimable - Permalien

Mardi 24 Novembre 2020

Election du nouveau président de la CNAOC

Mardi 17 novembre Jérôme Bauer a été élu nouveau président de la CNAOC.

Il prend la suite de Bernard Farges, qui était à la tête de l'organisation depuis 2011.

Jérôme Bauer est vigneron en cave particulière et adhérent de la Fédération des Vignerons Indépendants d’Alsace.

Il est depuis 2012 le président de l’Association des Viticulteurs d’Alsace (AVA).
 
 

Elise - 08:56 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Lundi 23 Novembre 2020

Le chèque relance export

Pour accompagner vos projets exports

Le Chèque Relance Export est une aide publique nationale spécifique dans le cadre du Plan de Relance du Gouvernement sur son volet export, destiné aux PME et ETI françaises.

Le Chèque Relance Export vise à accompagner les projets export des entreprises depuis la préparation en France jusqu’à la prospection sur des marchés étrangers.

Cette aide est ouverte du 01/10/2020 jusqu’au 31/12/2021.
 
Les TPE viticoles peuvent bénéficier de ce programme.

Sont éligibles les prestations d’appui à l’export suivantes réalisées (attestation de « service fait » et facture faisant foi) entre le 01/10/2020 et le 31/12/2021 :
 
Chèque relance export « prestation individuelle »
 
SERVICES DE PREPARATION A l’EXPORT
•    Audit et diagnostic export
•    Structuration de la stratégie export
•    Priorisation des marchés et étude
 
SERVICES DE PROSPECTION A l’EXPORT VERS UN (DES) MARCHE(S) CIBLE(S) - INDIVIDUEL
•    Prestation de prospection individuelle (hors frais de déplacement, logistique et hébergement) Exemple : Test de votre offre sur un pays cible auprès d’importateurs qualifiés par Business France
•    Prestation de communication (hors traduction)
 
Chèque relance export « prestation collective » (à recrutement national)
 
SERVICES DE PROSPECTION A l’EXPORT VERS UN (DES) MARCHE(S) CIBLE(S) - COLLECTIF
•    Prestation collective de prospection organisée par Business France – RDV professionnels (hors frais de déplacement, logistique et hébergement) Exemple : Programme brochure Tastin’France en PJ
•    Participation à un Pavillon France Business France sur salon à l’étranger Exemple : ProWein 2021, Vinexpo New-York 2021, Vinexpo Hong-Kong 2021 …
 
En revanche, Wine Paris 2021 ne fait pas partie de ce cadre puisque salon en France.
 
Une entreprise, selon son n° SIREN, peut être éligible à un maximum de 2 Chèques Relance Export par catégorie.

L’aide est calculée en fonction d’un pourcentage sur le montant des dépenses éligibles (hors taxes) effectivement réglées par l’entreprise à l’opérateur agréé, avec un plafond maximum en fonction de la catégorie de Chèque Relance Export retenue :
 
•    Prestation individuelle (2 maximum sur deux pays différents) 50% des dépenses éligibles et 2 000€ max./chèque

•    Prestation collective (2 maximum sur deux pays différents) Pavillon France : 50% des dépenses éligibles et 2 500€ max. /chèque et Tastin’France : 50% des dépenses éligibles et 1 500€ max. /chèque
 
Une entreprise peut donc recevoir un maximum de 4 Chèques Relance Export (2 en « prestation individuel » et 2 en « prestation collective »).

En revanche, vous pouvez coupler une prestation individuelle et une prestation collective sur un même pays.

Exemple : Faire un Test sur Offre à Taiwan et participer au salon Tastin’France Taiwan = 1 chèque prestation individuelle + 1 chèque prestation collective cumulables.
Autre précision importante pour le collectif : un Chèque Relance Export équivaut à un pays ! Cela signifie que si vous participez par exemple à l’opération Tastin’France Suède/Finlande, vous utilisez 2 tickets et non 1 seul.
 
 
Le programme 2021 du collectif Régional Dev’Up est compatible/cumulable avec le Chèque Relance Export.
 
Les prestations collectives peuvent s’additionner avec les aides régionales du collectif Dev’Up.
 
Exemple concret dans le cadre d’un programme accompagné par Dev’Up :
 
Dev’Up avec son programme 2021 subventionne le salon Tastin’France Belgique. Vous êtes intéressé pour y participer.

Voici la mécanique :
 
Un coût normal Business France du salon est 1300 euros. Dev’Up subventionne/prend en charge 450 euros (et propose un CAP DEVELOPPEMENT en sus de 1000 euros pour vos frais de transport, logement, échantillons etc…) soit un total de 850 euros. Sur ces 850 euros, vous pouvez appliquer un Chèque Relance Export et obtenir 50% de remise, soit un cout final pour cette opération de 425 euros.
 
Pour résumer :
 
(Prix départ Business France 1300 euros) – (Subvention Dev’Up 450 euros) = Facture de l’entreprise 850 euros
(Facture de l’entreprise 850 euros) – (50% de prise en charge Chèque Relance Export) = 425 euros coût final. S’ajoute au coût final une aide forfaitaire de 1000 euros CAP DEVELOPEMENT.
 
De même pour ProWein 2021, vous pouvez faire prendre 50% du coût du salon dans un maximum de 2500 euros. Ainsi, si vous êtes accompagné Dev’Up, le coût avoisine 4000 euros donc le Chèque Export prend 50% en charge soit 2000 euros.


Retrouvez ici  :
 
- > La présentation du dispositif
- > La liste des prestations éligibles
 

Pour plus d'informations, contactez :


Elise - 07:49 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Samedi 21 Novembre 2020

Nouvelle Convention Collective Nationale

Formation à distance

A partir du 1er janvier 2021, la convention à laquelle seront rattachés vos salariés évolue et devient une convention collective nationale.

Celle-ci impose en particulier, une nouvelle classification de vos collaborateurs.

Pour vous expliquer les différents changements à mettre en œuvre sur votre entreprise, la FNSEA CVL propose une formation de 7 heures entièrement en distanciel :
3 h quand vous voulez, de chez vous et que vous pouvez scinder en plusieurs fois
+ 4 h en visio conférence (entre le 30/11 et le 18/12/2020).

Vous trouverez ici toutes les informations complémentaires sur la formation.

Cliquez ici pour vous inscrire.

Elise - 15:05 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Vendredi 20 Novembre 2020

Jeudi 19 Novembre 2020

Conversion des droits anciens avant le 31 décembre

Vous êtes peut-être détenteurs de droits issus d’un arrachage ou acquis avant le 31/12/2015 (pour le savoir, il suffit d’aller consulter votre CVI sous Prodouane, et de regarder si vous avez encore des droits en portefeuille).

Comme prévu à la mise en place de Vitiplantation en 2016, vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour convertir ces droits, dans la limite de leur date de péremption (durée de 8 ans maximum donc il se peut qu’il vous reste des droits de 2013, 2014 ou 2015 à convertir).

Attention, une fois cette date passée, vous ne pourrez plus les convertir et vos droits seront perdus.

Si votre compte Vitiplantation est activé et que vous êtes concernés, vous avez déjà reçu un mail de la part de FranceAgriMer pour la démarche à effectuer.

En revanche, si vous n’avez pas encore créé votre compte Vitiplantation, car vous n’avez pas eu l’occasion de planter depuis 2016, nous vous invitons à le faire dès que possible en suivant ce guide.

Il faudra ensuite procéder à la conversion de vos droits en autorisation de plantation pour les maintenir actifs jusqu’à la fin de leur durée de vie (8 ans maximum donc 2023 au mieux).

Les autorisations de plantation que vous allez générer ne seront pas soumises à des pénalités si vous ne les utilisez finalement pas.

Si vous hésitez à le faire, nous vous conseillons de générer les autorisations pour prolonger au maximum la durée de vie de vos droits, afin de ne pas les perdre.

Elise - 08:40 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Mercredi 18 Novembre 2020

Agroforesterie : deux nouvelles vidéos

Réalisation du VinOpôle

Le vinOpôle a réalisé deux vidéos sur le sujet de l'agroforesterie.

Agroforesterie, une histoire déjà riche avec Patrice Colin, vigneron indépendant dans le Vendômois : https://www.youtube.com/watch?v=7AMsYPqAUYI

L'agroforesterie en viticulture, une orientation très prometteuse : https://www.youtube.com/watch?v=HrwOwWIbKGo

Elise - 08:28 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Plus d'articles :

Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.